Quel atout pour aider les retailers à faire face aux stocks résiduels ?

La mise en application de  la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire depuis le 1er janvier 2022, impose aux acteurs de la filière de repenser leur modèle. 

La logique de volume n’est plus la réponse unique à la création de valeur.

L’industrie du textile est notamment au premier plan : pendant plusieurs décennies, le modèle de croissance dans le prêt-à-porter a reposé sur les volumes, justifiant la multiplication des collections.

En recourant à des achats massifs, généralement en grand import, les retailers ont diminué leurs coûts de production.

Aujourd’hui, ce modèle de croissance est en crise.

 

La donnée pour offrir le bon produit au bon moment au bon endroit

En utilisant des analyses statistiques avancées, il est possible de caractériser la demande et d’aider les retailers à répondre au triptyque :

  • quel sont les bons produits ?
  • quel est le bon moment ?
  • quel potentiel de vente pour chaque canal ?

 

Découvrez nos convictions en téléchargeant :

« La donnée atout clé des Marques Enseignes pour optimiser les stocks résiduels »

Veltys et Kéa accompagnent leurs clients dans la transformation culturelle que ces évolutions induisent et leur permettent de mieux structurer leurs offres afin de réduire leurs stocks résiduels.