La modélisation statistique made in Veltys

Grâce à cet outil très efficace qu’est la modélisation, Veltys aide ses clients à élaborer des stratégies performantes pour leur permettre de prendre la meilleure décision.

Pour comprendre la force de la modélisation économique et statistique, rien de tel qu’une explication en images !

La modélisation est un outil puissant qui permet de créer une représentation analytique et rigoureuse de la réalité économique. Cette représentation permet d’identifier tous les aspects déterminants d’un phénomène et de quantifier les effets causaux toutes choses égales par ailleurs.

Qu’il s’agisse de déterminer le meilleur prix de vente, de lancer un nouveau produit, d’ouvrir un nouveau magasin, de choisir son assortiment de produits, la modélisation permet de créer un système complet et cohérent d’interactions entre tous les facteurs qui influencent ces décisions.

 

La modélisation, pourquoi ?

Prenons un exemple simple : imaginons qu’un client souhaite lancer un nouveau produit

Il doit prendre en compte beaucoup de facteurs pour prévoir ce qui va se passer sur le marché quand son produit sera lancé :

  • Qui seront les clients intéressés par ce nouveau produit ?
  • Combien seront-ils prêts à payer pour ce produit ?
  • Quelle sera la rentabilité du produit ?
  • Quelles promotions faudra-t-il mettre en place ?
  • Ce nouveau produit va-t-il affecter les ventes des autres produits de l’entreprise et des concurrents ?
  • Comment vont réagir les concurrents ?

Ce sont des questions complexes qui font intervenir un grand nombre de facteurs interdépendants qu’il faut regarder simultanément.

De plus, la seule observation des données passées ne suffit pas à répondre directement aux questions posées.

En effet, connaître les ventes d’un ancien produit dans un magasin ne permet pas de savoir précisément si un nouvel article plaira, ni à qui. Les caractéristiques de ce produit sont nouvelles, il n’a surement pas les mêmes concurrents que les anciens, ni la même clientèle. L’ancien article ne permet pas directement de connaître la portée du nouveau.

Pour prévoir ce qui va se passer, l’observation du passé n’est pas suffisante. Il faut passer par la modélisation pour prendre en compte l’interaction de tous les facteurs pertinents !

 

La modélisation, comment ?

Pour prévoir ce qui se passera au lancement du produit, il faut faire « parler les données », leur poser les questions pertinentes et en déduire les bons enseignements.

Contrairement à l’idée reçue, on ne peut pas faire dire n’importe quoi aux données. Seul celui qui interprète peut se tromper, parce qu’il n’a pas posé la bonne question ou qu’il ne sait pas comment interpréter la réponse, mais les données, elles, ne mentent jamais.

La modélisation permet de répondre simplement à des questions complexes faisant intervenir une multitude de facteurs. Elle permet d’aller plus loin que d’étudier les facteurs individuellement ou deux à deux, elle les traite tous simultanément.

Elle permet également de mettre en évidence les relations de causalité entre les facteurs. Elle les mesure en tenant compte de tous les autres :  on raisonne toutes choses égales par ailleurs. Elle permet par exemple de déterminer l’élasticité au prix de la demande, compte tenu des caractéristiques du produit. On peut ainsi faire varier une caractéristique du produit, par exemple sa couleur, et voir l’impact que cela aura sur les ventes.

Les modèles permettent de décrire efficacement le fonctionnement du marché, à la fois son fonctionnement actuel mais aussi son évolution future. En effet, chaque fois qu’un événement se produit sur le marché, le modèle peut être adapté pour fournir les meilleurs résultats. En faisant varier les paramètres, notre client a donc toutes les cartes en main pour prendre la meilleure décision grâce à la modélisation.